preeloader

Je suis persuadée que vous avez déjà entendu cette expression à quelques reprises : la « guerre des talents ». Et si vous avez pris la peine d’en chercher la définition, vous savez donc que le terme a été inventé par Steven Hankin, dans un article paru en 1997, et a qu’il été repris par Ed Michaels, Helen Handfield-Jones et Beth Axelrod dans un livre publié en 2001.

Mais c’était il y a longtemps, et au 21e siècle, les choses changent continuellement. Est-ce que cette « guerre des talents » fait toujours rage? Est-ce la même guerre? Finira-t-elle un jour? Comment peut-on gagner cette soi-disant « guerre »? Y a-t-il trop de questions et trop peu de réponses?

Eh bien, si ce sont des réponses que vous cherchez, vous êtes au bon endroit! Décortiquons la nature de cette guerre!

 

De nos jours, qu’est-ce que la « guerre des talents »?

D’abord, cette expression a été inventée en raison d’une diminution marquée du nombre de travailleurs qualifiés. Les membres de la génération du baby-boom ont commencé à prendre leur retraite, notamment aux États-Unis et en Europe, mais la génération suivante n’était pas nécessairement intéressée à acquérir les compétences nécessaires pour les remplacer. Cela a entraîné une pénurie de main-d’œuvre qualifiée, ce qui a ensuite déclenché une guerre des talents entre les organisations.

Cependant, de nos jours, la guerre des talents n’est pas seulement due à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée, mais elle doit aussi son existence aux organisations qui cherchent à trouver les bons travailleurs qualifiés. En effet, puisqu’on met l’accent sur le fait d’avoir la bonne personne, au bon poste et dans la bonne organisation, le défi de trouver ces individus se fait de plus en plus difficile, surtout dans un environnement en évolution constante.

 

La guerre des talents se terminera-t-elle un jour?

La réponse est simple : Non. Mais pourquoi? Parce que les facteurs qui donnent existence à cette guerre ne changeront pas de sitôt. Il y a toujours de nouvelles avancées technologiques, de nouvelles générations de travailleurs, de nouvelles compétences à acquérir. On lance de nouvelles entreprises et de nouvelles industries prennent leur essor.

Dans un environnement où il y a tant de changements, comment peut-on s’attendre à ce que le monde du travail devienne moins compétitif? Il est facile de dire qu’il ne le deviendra pas. Si vous n’êtes pas encore conscient que vous aussi, vous devez devenir plus compétitif, vous êtes déjà désanvatagé dans cette guerre des talents.

 

Comment peut-on gagner la guerre des talents?

Encore une fois, la réponse est simple : Obtenez du talent! Mais les moyens d’obtenir ces individus ne sont pas aussi simples!

Attirer le meilleur talent est un des plus grands défis auxquels les organisations et les professionnels RH doivent faire face. En effet, puisque le nombre de ces travailleurs est inférieur à la demande, le pouvoir n’est plus entre les mains des organisations, mais entre celles des travailleurs.

Ce sont maintenant les organisations qui doivent être présentes sur les médias sociaux, qui doivent présenter la meilleure culture organisationnelle, qui doivent se vendre à leurs employés potentiels et qui doivent offrir une rémunération et des avantages sociaux concurrentiels.

On ne se le cachera pas : réseauter, attirer, recruter et être un employeur de choix ne sont pas des tâches aisées. Ce n’est pas parce que vous êtes une société multimillionnaire que ces tâches seront plus faciles à accomplir, mais c’est encore plus difficile de faire concurrence si vous êtes une petite organisation qui ne bénéficie pas de grands capitaux.

Voilà pourquoi il y a deux choses que vous devez toujours faire, peu importe votre type d’organisation, l’industrie que vous exploitez, le marché auquel vous avez accès ou vos stratégies organisationnelles et stratégies de recrutement :

  • Savoir ce dont vous avez besoin
  • Savoir ce dont vous n’avez pas besoin

Cela paraît assez simple, n’est-ce pas? Si vous êtes en mesure de déterminer exactement ce dont votre organisation a besoin et exactement ce dont elle n’a pas besoin, les stratégies que vous concevez pour atteindre vos objectifs seront plus précises et conformes. Cependant, bien que cela paraisse très simple, il semble que la plupart des organisations se concentrent uniquement sur un de ces points.

Assurez-vous de savoir exactement qui sera d’un plus grand bénéfice à votre organisation et qui vaut moins la peine que vous investissiez temps et argent. Souvenez-vous que désormais, ce n’est pas seulement une question de compétences, mais aussi de fit.

 

Remporter la bataille ou gagner la guerre des talents

Même si vous détenez la meilleure stratégie de recrutement, et même si les candidats font la file pour travailler chez vous, tout cela est sans importance si vous êtes incapable de retenir ces derniers.

Quel est l’avantage d’investir du temps, de l’énergie et de l’argent dans une stratégie de recrutement si vous ne pouvez pas motiver, mobiliser et développer vos employées après qu’ils soient embauchés?

Des employés mécontents sont des employés non productifs. D’une part, ils peuvent aimer l’entreprise et sa culture, mais être démotivés par le travail qu’ils font ou par la façon de fonctionner de l’entreprise. D’autre part, ils peuvent adorer leur travail et la façon de fonctionner de votre organisation, mais n’ont pas l’impression de s’associer avec la culture organisationnelle.

Si vous avez suivi ces conseils et que vous avez déterminé quel type de personne vous recherchez, vous serez à même de fournir à cette personne ce dont elle a besoin une fois qu’elle se sera jointe à votre organisation. Si vous savez ce qui la motive réellement, comment elle fonctionne, et que vous connaissez sa personnalité, vous lui donnerez toutes les raisons pour rester et aucune pour partir!

 

N’oubliez pas vos employés actuels!

Gagner la guerre des talents ne signifie pas seulement attirer et retenir de nouveaux talents, mais aussi de garder ceux que vous avez déjà! Avant même de partir à la recherche de nouveaux talents ailleurs, commencer vos recherches au sein de votre organisation. Je suis certaine que des noms vous viennent en tête sans que vous ayez besoin d’y réfléchir, mais il y a possiblement d’autres grands talents dans votre organisation que vous n’avez pas encore remarqués.

Consultez leurs évaluations de rendement de nouveau, communiquez avec eux et avec leurs superviseurs, demandez de la rétroaction de leur part, et, plus important encore, apprenez à les connaître! Pensez simplement à comment vous vous sentirez si vous appreniez que vos patrons étaient à la recherche de talents et qu’ils leur offraient des choses formidables alors que vous, vous passiez inaperçu? Pas très agréable, non?

Montrez à votre capital humain actuel que vous l’avez à cœur : apprenez à connaître vos employés, soyez attentifs à leurs désirs et investissez autant que vous voulez qu’ils investissent en retour.

 
La guerre des talents est plus sanglante que jamais et vous devez déployer tous vos efforts pour gagner. Il vous faut reconnaître qu’elle représente un défi permanent dont la fin est imperceptible. Ce n’est pas pour rien que la gestion des ressources humaines devient de plus en plus importante; c’est parce qu’au bout du compte, ce sont les employés qui constituent la réussite de l’organisation. Investissez le nécessaire pour apprendre qui sont ces employés (et ce qu’ils ne sont pas!) afin de réussir à les attirer et à les retenir. Mais d’abord et avant tout, reconnaissez le talent actuel dans votre organisation, apprenez à connaître ces employés, et montrez-leur que vous les avez à cœur.

Maintenant, êtes-vous prêt pour la bataille?

Leen Sawalha

L'intérêt de Leen Sawalha sur les effets de la motivation et de comportement sur ​​les entreprises lui a permis d'obtenir un baccalauréat en psychologie et d'un second baccalauréat en commerce spécialisé en gestion des ressources humaines. Actuellement dans le processus d'acquisition de son MBA, l'expertise de Leen se manifeste dans l'intégration des deux disciplines pour améliorer l'efficacité du capital humain en entreprise.

À propos d’AtmanCo

Améliorez votre productivité, performance et prospérité en vous concentrant sur votre atout le plus important: vos employés. Du recrutement à la retraite, les évaluations psychométriques d’AtmanCo vous aideront à atteindre le bonheur en entreprise (ou ce qu’on aime appeler Business Happiness)!

BLOGUEUR INVITÉ

Avez-vous une belle plume? Êtes-vous passionné(e) de RH, leadership et développement organisationnel? Voulez-vous figurer sur notre blogue pour entreprises performantes? Vous avez de la chance parce que nous acceptons les articles de blogueurs invités! Il suffit de consulter ces directives pour débuter.