preeloader

Pour bien des gens, la diversité au travail fait maintenant partie intégrante de leurs fonctions organisationnelles de tous les jours, mais pour la majorité, c’est plutôt une préoccupation. Il existe beaucoup de documentation qui traite de l’importance de la diversité au travail et de ses nombreux bienfaits, cependant, l’idée perturbe encore de nombreuses personnes.

Avec l’essor de la mondialisation, la technologie et tous les changements apportés par des marchés toujours plus compétitifs, l’heure n’est pas à l’incertitude. Vous devez obtenir des résultats rapidement, et la diversité au travail est le chemin à suivre pour y arriver. C’est tout à fait normal d’être un peu mal à l’aise avec cette idée, et c’est pour cela que nous avons recensé 4 idées fausses courantes sur la diversité au travail de vos équipes afin de vous tranquilliser l’esprit!

 

Idée fausse #1 : Diversité au travail = Diversité culturelle

La première idée fausse sur la diversité au travail porte sur la croyance qu’une équipe diversifiée doit être composée de membres provenant de différentes cultures. Bien qu’en réalité, toute équipe diversifiée sur le plan culturel entraîne nécessairement la diversité au travail, la diversité au travail ne veut pas seulement dire “équipes culturellement diversifiées”.

La diversité au travail se trouve sous plusieurs formes : la culture, le sexe, les différences d’âge et même la diversité de fonctions!

Or, pendant que nous traitons du sujet de la diversité culturelle, voici une chose que vous devez (absolument!) éviter à tout prix : le stéréotype. On ne saurait trop insister sur ce point. En fait, répétons-le une autre fois pour faire bonne mesure : ÉVITEZ LE STÉRÉOTYPE!

Bien entendu, les personnes issues d’une même culture peuvent avoir beaucoup de points en commun, mais ce n’est pas parce qu’une personne dans votre équipe vient d’une certaine culture que vous pouvez prétendre la connaître ou présumer savoir comment elle accomplira son travail et comment elle se comportera dans certaines situations.

Les gens sont des individus uniques, peu importe la couleur de leur peau ou l’endroit d’où ils viennent. Tout le monde a une personnalité, des réflexes naturels et des forces différentes qui font que cette personne est qui elle est. Jetez donc votre regard au-delà des apparences et apprenez vraiment à connaître ces personnes.

 

Idée fausse #2 : Les différences d’âge sont la pire forme de diversité au travail

L’écart entre la génération des nouveaux arrivants et celle des personnes plus âgées semble avoir créé beaucoup d’agitation récemment. La génération Y se comporte comme si elle savait tout, tandis que les employés chevronnés luttent contre les changements qui les bombardent de tous côtés.

Mais la différence d’âge est-elle vraiment la pire forme de diversité au travail? Absolument pas! Là où certains ne voient qu’une différence d’âge, j’y vois des forces complémentaires. Un groupe a le savoir-faire, l’expérience et la sagesse, tandis que l’autre groupe possède les compétences technologiques, de la créativité et de la volonté.

Bien évidemment, nous ne voulons pas généraliser et aller à l’encontre de la règle « éviter le stéréotype » mentionnée précédemment! Que faut-il donc faire? Se comprendre les uns les autres!

Apprenez à connaître les autres membres de votre équipe, découvrez leurs forces et reconnaissez qu’une génération a beaucoup à apprendre de l’autre. Chacune d’elle apporte des éléments essentiels qui contribuent à la réussite globale de l’équipe; où est donc l’intérêt de choisir un camp au détriment de l’autre?

 

Idée fausse #3 : La diversité au travail génère des équipes moins efficaces

Toute la documentation sur la diversité au travail mentionne que les équipes diversifiées sont plus efficaces, mais si vous avez déjà fait partie ou si vous avez déjà géré une équipe diversifiée, vous savez très bien que ça prend un temps considérable à faire avancer les choses (ça, c’est si vous n’avez pas utilisé les bons outils).

Ça prend du temps avant que les membres d’une équipe apprennent à se connaître, à découvrir leurs forces, leurs faiblesses, la façon dont ils contribuent à l’équipe, la façon d’apprendre et de fonctionner, etc. Mais malheureusement, la majorité d’entre nous ne peut pas se permettre ce temps d’acclimatation.

J’aimerais partager un petit secret avec vous : les équipes diversifiées ne sont pas nécessairement moins efficaces. Il existe des outils validés scientifiquement qui vous permettront d’éluder des journées entières d’inefficacité. À quoi bon attendre des mois pour qu’une équipe apprenne à se connaître si on peut observer la magnificence d’une équipe travaillant en harmonie plus tôt?

Et si je vous disais qu’il existe une façon de découvrir ce qui motive véritablement chaque membre de votre équipe, d’identifier qui est le plus organisé, qui est le plus fiable au moment d’une urgence, qui sera porté à endosser le rôle de leadership, qui posera toutes les bonnes questions, qui cédera sous la pression et qui rien ne saura ébranler!

 

Idée fausse #4 : La diversité au travail rend la gestion d’équipes plus difficile

Voici un fait amusant : la gestion d’équipe est difficile EN SOI! Évidemment, ce n’est pas facile d’être un bon gestionnaire, mais c’est loin d’être impossible si vous savez comment procéder. La gestion d’une équipe diversifiée ne diffère pas de la gestion de n’importe quelle autre équipe, mais c’est tout à fait normal de trouver cela plus difficile si vous ne connaissez pas l’approche à adopter. C’est également difficile de gérer une équipe que vous ne connaissez pas. En tant que bon gestionnaire, vous devez être en mesure de tirer profit des forces et des réflexes naturels des membres de votre équipe afin d’obtenir des résultats. Ce sera toujours un défi, mais ce n’est pas difficile à faire si vous connaissez les tendances et les compétences de votre équipe.

Par contre, peu importe le succès que vous avez eu avec vos équipes précédentes, il reste que l’obtention des résultats escomptés peut vous sembler être une tâche insoutenable s’il n’y pas de complémentarité entre l’équipe et le gestionnaire.

Pourquoi certaines personnes ont bien réagi à votre style de gestion tandis que d’autres non? Parce que les gens sont différents! Vous devez commencer à considérer l’équipe en tant qu’entité propre, en plus de comprendre que certains besoins doivent être comblés pour que l’équipe soit productive. Voilà donc la première étape : apprenez à connaître votre équipe!

 
L’objectif est clair (du moins, je l’espère!) : la diversité au travail ne se trouve pas sous une seule forme, et ce n’est pas impossible, ni difficile à atteindre. Tout ce que vous avez à faire, c’est apprendre à connaître votre équipe! Si vous êtes comme tout le monde, et que vous ne pouvez pas vous permettre de prendre le temps nécessaire pour atteindre cette diversité par des moyens conventionnels, mettez-vous à jour et essayez les évaluations psychométriques. Il en existe beaucoup, mais en choisissant la bonne, vous pouvez amener votre équipe là où vous voulez qu’elle soit de façon simple, rapide et efficace!

Leen Sawalha

L'intérêt de Leen Sawalha sur les effets de la motivation et de comportement sur ​​les entreprises lui a permis d'obtenir un baccalauréat en psychologie et d'un second baccalauréat en commerce spécialisé en gestion des ressources humaines. Actuellement dans le processus d'acquisition de son MBA, l'expertise de Leen se manifeste dans l'intégration des deux disciplines pour améliorer l'efficacité du capital humain en entreprise.

À propos d’AtmanCo

Améliorez votre productivité, performance et prospérité en vous concentrant sur votre atout le plus important: vos employés. Du recrutement à la retraite, les évaluations psychométriques d’AtmanCo vous aideront à atteindre le bonheur en entreprise (ou ce qu’on aime appeler Business Happiness)!

BLOGUEUR INVITÉ

Avez-vous une belle plume? Êtes-vous passionné(e) de RH, leadership et développement organisationnel? Voulez-vous figurer sur notre blogue pour entreprises performantes? Vous avez de la chance parce que nous acceptons les articles de blogueurs invités! Il suffit de consulter ces directives pour débuter.