preeloader

Dans votre organisation, il vous est sûrement facile d’identifier ceux et celles qui sont extraverti(e)s en un clin d’œil! Mais à part le fait que ces personnes soient extraverties, que savez-vous d’elles?

Est-il possible que vous soyez influencé dans votre opinion par des préjugés sur ce type de personnalité et des idées préconçues sur ce à quoi il faut s’attendre d’eux? Oui, ils peuvent sembler sociables et en recherche de sensations fortes, mais ils sont souvent incompris à cause de leur comportement externe.

Voici quelques mythes populaires sur les extravertis qui devraient être dissipés afin de mieux les comprendre et mieux les soutenir.

 

Mythe sur les extravertis #1 : Ils ne se soucient que d’eux-mêmes

Malgré le fait que les extravertis puissent s’engager dans des longues discussions avec tout un chacun et discuter vivement de leurs pensées, cela ne veut pas dire qu’ils sont sourds aux idées des autres. Certes, ils aiment parfois s’entendre parler et avoir autant de prestance qu’une tornade, mais leur facilité avec les interactions sociales n’implique pas forcément un manque de sensibilité ou de considération de leur part.

Il fait partie de leur nature d’aimer voler la vedette, mais ils peuvent également être soucieux et attentifs à vos sentiments. N’oublions pas qu’ils sont souvent plus faciles à aborder et plus chaleureux lors du contact initial quel leurs homologues introvertis. Même si cela requiert un peu plus d’efforts, sachez que vos mots ont de l’importance et qu’ils sont mémorables pour les extravertis.

 

Mythe sur les extravertis #2 : Ils adorent tous présenter en public

Ce n’est pas pour rien que le trac est au sommet de la liste des plus grandes peurs de tous les temps. Des études suggèrent même que certains individus ont plus peur de devoir faire une présentation devant un public que de la mort elle-même! Cela peut causer des malaises physiques ainsi qu’une anxiété des plus intenses avant de performer – et ce qui est intéressant, c’est que ce phénomène n’est pas nécessairement relié au niveau de sociabilité de la personne, c’est-à-dire son introversion ou extraversion.

Il y peut-être une certaine corrélation avec les introvertis et cette peur particulière, mais il ne faut pas assumer que les extravertis sont immunisés pour autant. Ils ont beau aimer être entourés de gens et s’engager dans différentes activités de nature sociale, cela n’élimine pas forcément leurs potentiels sentiments de vulnérabilité ainsi que leur peur d’être scrutés ou rejetés par leur audience, ou encore une forte pression pour délivrer une performance parfaite.

Alors souvenez-vous de la chose suivante : même si les extravertis adorent être entourés de gens dans un contexte social, il ne veut pas dire qu’ils voudraient nécessairement être chargés de les divertir!

 

Mythe sur les extravertis #3 : Ils sont tous des orateurs accomplis

Les individus extravertis qui aiment le public et qui aiment être sous les projecteurs ne sont pas forcément les meilleurs orateurs. Bien sûr, leur tendance naturelle est d’être très démonstratifs, de remplir un espace de leur énergie et d’apprécier une audience pleine d’étrangers – clairement des attributs positifs à avoir. Mais, dépendamment de la taille de l’attroupement, les extravertis peuvent avoir besoin de peaufiner leur habileté à être à l’écoute non seulement de ce que l’auditoire a à dire mais aussi de son langage corporel.

Il est possible qu’ils soient si ivres de l’attention reçue qu’ils oublient de réfléchir avant d’agir, de ralentir et de prendre des pauses afin de laisser l’audience digérer ce qu’elle vient d’entendre ou encore de poser des questions afin de pouvoir recevoir différentes opinions dans une communication qui ne va pas seulement à sens unique.

L’habileté à être concis et à rester dans les limites du temps alloué lors d’une présentation peut être plutôt difficile à maîtriser. Avant une prestation, certains peuvent ne pas ressentir le besoin de se préparer ou même le besoin de pratiquer certaines techniques parce qu’ils ont confiance que leur exubérance sociale les mènera loin.

Donc, assurez-vous de les aider à développer d’autres aspects de l’art oratoire – pas seulement l’acte de retenir l’attention.

 

Mythe sur les extravertis #4 : Leur niveau d’énergie élevé signifie qu’ils sont plus heureux que les autres

Le bonheur est chose subjective et les gens manifestent leur allégresse de plusieurs manières différentes. Il est facile d’assumer qu’à cause de leur ouverture et leurs démonstrations d’enthousiasme, les extravertis sont toujours plus contents que, par exemple, les introvertis. Décortiquons la situation!

Est-il possible que lorsque les extravertis sont contents, vous en êtes plus rapidement averti(e) que lorsque c’est le cas des introvertis? Ou peut-être que c’est à cause que les extravertis projettent leur joie dans leur environnement, sautant et criant leur gaieté au monde entier, tandis que d’autres ne font qu’esquisser un sourire ou discuter de leur bonheur de manière plus subtile.

En conséquence, il est utile de vérifier de temps en temps si vos employés extravertis vont bien, malgré leur énergie contagieuse et excitante. Après tout, ils sont aussi vulnérables aux éléments stressants et aux blessures émotionnelles que toute autre personne.

 

Mythe sur les extravertis #5 : Ils sont tous intentionnellement distrayants

Personnellement, je trouve que leur énergie et leur enthousiasme est contagieux! En revanche, si on les place dans un environnement où tout le monde est hyper-concentré sur des tâches méticuleuses, alors oui, il y a de bonnes chances que leur exubérance soit distrayante. Selon moi, toutefois, s’ils sont placés dans le contexte adéquat, ce qui était un défaut devient soudainement tout un atout!

Tout comme il serait déconseillé d’assigner un projet long et détaillé à une personne spontanée, il est contre-productif d’empêcher un extraverti de déployer ses ailes. Tels des poissons hors de l’eau, les extravertis se sentent hors de leur élément, peu naturels et donc non-productifs dans des postes qui requièrent le silence, la solitude et des échanges minimaux, comme le télétravail, par exemple. Ce n’est pas surprenant qu’ils semblent distrayants pour les autres!

Alors, faites un effort pour les envoyer à des conférences, des activités de réseautage et des événements d’entreprise où ils pourront initier le contact, socialiser et être vus. Avec de telles opportunités, ils peuvent être une publicité sur pattes pour votre compagnie et ce, en étant tout simplement eux-mêmes! Là où certains voient distraction, je vois une force qui ne demande qu’à être placée dans le bon contexte.

 
Les mythes sur les extravertis existent en parallèle avec leurs qualités. Il faut tout simplement leur montrer la bonne voie et les laisser briller de mille feux. N’assumez pas que leur aisance sociale et leur verbosité abondante veulent dire qu’ils n’entendent pas ce que vous avez à dire ou encore qu’ils sont plus heureux que la moyenne. Leur préférence pour les foules ne signifie pas automatiquement qu’ils sont des orateurs experts ou même qu’ils apprécient cette activité!

Finalement, quant à leur potentiel distrayant, il y a plusieurs façons d’exploiter leur exubérance de manière constructive afin d’apporter des bienfaits à votre organisation; c’est une force qui peut être perçue comme une distraction lorsque placée dans un environnement inadéquat. Commencez à aligner votre main d’œuvre de manière plus efficace!

Christine Chartrand

Titulaire d'une maîtrise en psychologie en 2010 à l'Université Yorkville, Christine Chartrand a obtenu son baccalauréat en relations humaines, avec une mineure en psychologie. Elle a acquis une excellente compréhension de l'évaluation psychométrique et des méthodes de recherche, en plus de développer des compétences pour accompagner les individus dans leur cheminement personnel et professionnel.

À propos d’AtmanCo

Améliorez votre productivité, performance et prospérité en vous concentrant sur votre atout le plus important: vos employés. Du recrutement à la retraite, les évaluations psychométriques d’AtmanCo vous aideront à atteindre le bonheur en entreprise (ou ce qu’on aime appeler Business Happiness)!

BLOGUEUR INVITÉ

Avez-vous une belle plume? Êtes-vous passionné(e) de RH, leadership et développement organisationnel? Voulez-vous figurer sur notre blogue pour entreprises performantes? Vous avez de la chance parce que nous acceptons les articles de blogueurs invités! Il suffit de consulter ces directives pour débuter.