preeloader

Lorsqu’on étudie les qualités des personnalités introverties/extraverties au travail, il semble y avoir une tendance plutôt constante à considérer les introvertis comme étant les plus faibles, le plus vulnérables… Une notion comme quoi les pauvres petits introvertis vivent dans un monde d’extravertis, se battant pour survivre.

Je ne suggère aucunement qu’un trait est supérieur à l’autre; les deux ont des forces qui leurs sont particulières, mais les avantages de travailler avec les introvertis sautent moins aux yeux, probablement parce que… les introvertis eux-mêmes sautent moins aux yeux!

Alors, pour aider à éclaircir la situation, voici 6 raisons pour lesquelles vous devriez adorer travailler avec les gens introvertis.

 

#1 : Les introvertis respectent votre zone de confort

Quand on travaille avec des personnes introverties, on sait d’emblée qu’elles ne vont probablement pas envahir l’espace personnel d’autrui. Étant donné qu’elles chérissent le temps passé seules, loin des distractions constantes et de l’attention, elles risquent fort d’avoir tout autant de respect pour l’intimité des autres, en particulier des gens qu’elles ne connaissent pas personnellement, tels les collègues de travail.

Les introvertis n’ont pas besoin de se nourrir de l’énergie de leurs confrères et donc ils risquent moins de vous bombarder de questions et d’idées, ou bien encore de passer beaucoup trop de temps à vous éclairer sur des milliers de détails… dont vous auriez facilement pu vous passer!

Travailler avec les introvertis, c’est être rassuré de ne jamais devoir dire : « Est-ce qu’il va finir par se taire, que je puisse faire mon travail? » Bon, oui, c’est un peu excessif, peut-être… mais vous voyez bien ce que je veux dire!

 

#2 : Les introvertis réfléchissent avant de parler

Les introvertis ne disent pas tout ce qui leur passe par la tête. Avez-vous déjà été dans un meeting en compagnie d’un introverti où tout le monde parle et échange de l’information, parlant l’un par dessus l’autre, se volant la vedette? Puis, soudain, l’introverti ouvre la bouche et dit quelque chose de tellement pertinent, tellement riche, que même avec une participation verbale minimaliste, il fait une énorme contribution?

C’est comme ça que ça a tendance à se passer avec les personnes introverties; elles restent discrètes, même réservées, dans un contexte social jusqu’au moment où elles délivrent une véritable perle, planifiée et exécutée à la perfection. Les introvertis ont beau ne pas beaucoup parler parfois, mais quand ça se produit, ça a toute une signification.

Alors, il y a de bonnes chances que quand vos collègues introvertis finissent par s’exprimer, c’est approprié et bien pensé. Donnez-leur un peu de temps et essayez d’initier le contact avec eux – vous ne le regretterez pas.

 

#3 : Les introvertis font de l’écoute active

N’assumez pas que, simplement parce qu’une personne n’est pas démonstrative ou vocale, qu’elle n’est pas affectée par ce qui l’entoure ou encore, qu’elle ne contribue pas à son environnement.

Les introvertis ont généralement une capacité à écouter et véritablement absorber ce qui est dit. Ils se sentent le plus à leur aise dans le silence, ce qui donne à leur interlocuteur l’occasion de se rassembler et parler de manière réfléchie.

Bien savoir écouter leur permet aussi de mieux comprendre et discerner les besoins des clients internes et externes. Ils ne vont peut-être pas conquérir la clientèle prospective avec leur expressivité et leur exubérance, mais ils peuvent avoir du succès de manière alternative, comme lorsqu’ils mettent l’emphase sur le client et leur font sentir que leurs propos sont entendus et compris.

 

#4 : Les introvertis sont moins distrayants

Si vous avez déjà travaillé dans un bureau à aire ouverte, vous avez certainement dû faire l’expérience de ce qu’est la différence entre les introvertis et les extravertis.

En quelques mots, il y a de bonnes chances que vous vous sentiez moins distrait lorsque vous êtes entouré de collègues introvertis. Cela implique moins de longues conversations autour de la photocopieuse, moins d’expressions ouvertes de joie ou de tristesse ou de personnes qui lancent leurs idées dans votre direction sans arrêt.

Je ne dis pas que le penchant naturel des extravertis à être portés vers les autres ou la préférence pour l’interaction fréquente sont de mauvaises choses, ou encore des sources de distraction constantes, mais la tendance de l’introverti à être attiré par son propre monde intérieur peut réduire la nécessité des collègues à avoir des casques d’écoute annulant le bruit extérieur en tout temps.

 

#5 : Les introvertis peuvent travailler en étant isolés

Si votre organisation ne requiert pas beaucoup de travail d’équipe ou qu’elle a besoin qu’un employé travaille de manière motivée pendant plusieurs heures tout en étant seul, les introvertis sont la solution parfaite.

Lorsque les tâches requièrent de l’isolement ou de hauts niveaux de concentration solitaire, il faut se rappeler que les introvertis accumulent leur énergie lorsqu’ils sont placés dans ce contexte exact.

Vous pouvez être réconforté en sachant qu’il y a beaucoup plus de chances qu’ils s’épanouissent lorsqu’on leur donne l’opportunité de réfléchir dans leur espace personnel. Et c’est beaucoup plus qu’un « j’ai besoin de temps pour moi » occasionnel. Être seul (ou dans un très petit groupe) leur est généralement préférable, alors n’assumez pas qu’ils se sentent solitaires! Ils se sentent possiblement plus seuls dans une espace rempli de monde ou encore entourés d’étrangers.

Alors, quand on travaille avec des introvertis, il ne faut pas sous-estimer leur capacité naturelle à être productif en télétravail et à rester motivés en faisant des tâches qui les confrontent à leurs mondes intérieurs d’idées et de pensées.

Ce genre de personne rétablit facilement son énergie d’elle-même, ce qui rend les choses plus faciles pour les gestionnaires, qui ne peuvent pas toujours garantir un environnement suffisamment riche socialement ou encore une multitude de travaux d’équipe qui sont si en demande.

 

#6 : Les introvertis chérissent les relations significatives

Si vous êtes chanceux et que vous pouvez percer la bulle d’un introverti, il devient vite clair qu’il y a beaucoup de potentiel pour cultiver une relation très profonde. Il est faux d’assumer qu’ils sont froids et distants – si vous avez des conversations seul à seul, vous découvrirez vite leur véritable nature et vous pourrez connaître et comprendre leur riche monde intérieur.

Lorsqu’on travaille avec des introvertis, il ne faut pas assumer que, simplement parce qu’ils ne sont pas venus dire « bonjour » à tout le monde le matin, ou qu’ils ne partagent pas leurs aventures de la fin de semaine, qu’ils n’aiment pas les gens.

Pourquoi est-ce qu’on a tendance à favoriser les personnalités plus ouvertes et expressives, en particulier lors des entrevues? C’est parce qu’on oublie de voir les introvertis pour ce qu’ils sont – juste la pointe de l’iceberg, avec tout un univers caché sous la surface.

C’est le même principe qui s’applique lors de la construction de relations sociales. La différence, c’est que les introvertis ne permettent pas à tous d’entrer dans leur bulle; ils valorisent davantage la qualité de leurs relations à la quantité.

 
Alors, avant de vous inquiéter sur la valeur des introvertis, rappelez-vous leur capacité naturelle à respecter votre espace personnel, à livrer de l’information précieuse et significative et à être moins distrayants. Ne sous-estimez surtout pas leur habileté à former des liens profonds et souvenez-vous que simplement parce qu’une personne ne vous saute pas au visage, cela ne veut pas dire qu’elle est moins importante ou performante.

Avez-vous les moyens nécessaires pour détecter le potentiel de vos employés introvertis?

Et quelles qualités avez-vous découvertes lors de votre collaboration avec les introvertis? Partagez-les avec nous!

Christine Chartrand

Titulaire d'une maîtrise en psychologie en 2010 à l'Université Yorkville, Christine Chartrand a obtenu son baccalauréat en relations humaines, avec une mineure en psychologie. Elle a acquis une excellente compréhension de l'évaluation psychométrique et des méthodes de recherche, en plus de développer des compétences pour accompagner les individus dans leur cheminement personnel et professionnel.

À propos d’AtmanCo

Améliorez votre productivité, performance et prospérité en vous concentrant sur votre atout le plus important: vos employés. Du recrutement à la retraite, les évaluations psychométriques d’AtmanCo vous aideront à atteindre le bonheur en entreprise (ou ce qu’on aime appeler Business Happiness)!

BLOGUEUR INVITÉ

Avez-vous une belle plume? Êtes-vous passionné(e) de RH, leadership et développement organisationnel? Voulez-vous figurer sur notre blogue pour entreprises performantes? Vous avez de la chance parce que nous acceptons les articles de blogueurs invités! Il suffit de consulter ces directives pour débuter.