Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, analyser le trafic du site et personnaliser le contenu. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez les contrôler en cliquant sur "En savoir plus".

Nous pourrions demander que des cookies soient configurés sur votre appareil afin de nous permettre de savoir quand vous visitez notre site, de comprendre comment vous interagissez avec nous, d'enrichir votre expérience d'utilisateur et de personnaliser votre relation avec AtmanCo, notamment en vous proposant des publicités plus pertinentes. Vous pouvez cliquer sur les différentes catégories pour en savoir plus sur les types de cookies que nous pouvons utiliser. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience et sur les services qu'on vous offre.

Cookies essentiels

Ces cookies sont strictement nécessaires pour vous fournir les services et les fonctionnalités disponibles sur notre site. Comme ces cookies sont strictement nécessaires, vous ne pouvez pas les refuser sans que cela ait une incidence sur le fonctionnement du site.

Cookies de performance et de fonctionnalité

Ces cookies sont utilisés pour améliorer la fonctionnalité du site. Ils nous aident à surveiller les performances du site et servent de base à certaines décisions que nous prenons sur la manière d'améliorer votre expérience. Bien qu'ils soient importants pour nous, ces cookies ne sont pas essentiels à l'utilisation du site. Toutefois, sans ces cookies, certaines fonctionnalités peuvent devenir indisponibles.

Cookies de ciblage et de publicité

Ces cookies sont utilisés pour rendre des messages publicitaires plus pertinents pour vous et vos intérêts. Ils permettent également d'éviter qu'une même publicité ne réapparaisse continuellement, de s'assurer que les publicités sont correctement affichées et, dans certains cas, de sélectionner des publicités en fonction de vos intérêts.

Cookies d'analyse et de personnalisation

Ces cookies collectent des informations pour nous aider à comprendre comment le site est utilisé ou à quel point nos campagnes de marketing sont efficaces. Ils nous aident à savoir quelles sont les pages les plus et les moins populaires et à voir comment les visiteurs se naviguent sur le site. Ces cookies peuvent être définis par nous ou par des fournisseurs indépendants dont les services ont été ajoutés à nos pages.

En savoir plus

Comment préparer le retour au travail d’un employé

Avez-vous considéré comment les gens peuvent etre affectés par tout type de retour au travail? Des conseils dans cet article de blogue!

Expérience de l'employé
Environnement de travail

Christine Chartrand

VP Services-conseils

mardi, octobre 28, 2014

imgName

Êtes-vous prêt? « Un tel » revient au travail la semaine prochaine… que devez-vous faire pour que cette transition soit faite avec succès?

Même si le retour au travail d’un employé devrait être traité au cas par cas, tout en considérant les raisons pour lesquelles l’employé a dû partir, il existe des préparatifs de base qui peuvent faciliter le processus. Et si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous avez déjà complété la première étape : vous avez pris conscience que l’élaboration d’un plan est nécessaire.

De retour au travail après…?

Une absence peut être attribuable à une variété de raisons, et ces raisons ne sont pas nécessairement négatives. Elles peuvent varier entre une prolongation de vacances et un congé sabbatique, ou entre un congé de maternité et un congé de maladie. Cette absence pourrait aussi être expliquée par le retour d’un employé qui avait quitté l’entreprise pour explorer une autre possibilité de carrière.

Quoi qu’il en soit, les raisons de l’absence vous éclaireront sur la gravité et la longueur de celle-ci afin que vous puissiez mieux préparer le retour au travail d’un employé.

Gardez le contact

Lorsque c’est possible, et si vous avez la permission de la personne en congé, essayez de maintenir un certain niveau de communication. Bien entendu, si la personne est partie en vacances pendant un mois, garder le contact ne sera peut-être pas possible ou tout simplement pas nécessaire puisque le but de son absence est de complètement déconnecter, de fermer les courriels et de refaire le plein d’énergie!

Cependant, certains employés en congé de maladie ou de maternité aimeraient bavarder avec leurs collègues de temps en temps, ou aimeraient rester au courant de ce qui se passe dans l’organisation. Cela ne signifie pas que vous discuterez des détails de leur travail, que vous leur demanderez des faveurs, ni que vous leur ferez part de certains problèmes qui pourraient leur causer du stress. Vous les contacteriez plutôt dans le but de maintenir une relation et d’avoir de leurs nouvelles quant à leur rétablissement ou au nouveau chapitre de leur vie.

Encore une fois, n’oubliez pas que ce n’est pas tout le monde qui aimerait être au courant des nouvelles de l’entreprise avant leur retour au travail, donc assurez-vous que le désir de garder le contact est mutuel.

La communication interne

Il est important que vous avisiez les collègues du retour au travail d’un employé pour vous assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde en ce qui concerne la planification et la façon de procéder lorsque vient le temps d’accueillir cette personne de nouveau. Discutez avec eux pour apprendre comment ils se sentent vis-à-vis le retour de l’employé, demandez-leur s’ils ont des questions ou des préoccupations, et avant tout, restez positif!

Essayez de maintenir un climat de travail accueillant et non menaçant pour la personne qui revient. Lorsque vous accueillez une personne de retour au travail pour une raison plus grave, recommandez aux autres employés d’apporter leur appui sans bombarder cette personne de questions, et sans exagérer leur sympathie.

De retour au travail après des vacances bien méritées

Il est peu probable que préparer le retour au travail des employés après des vacances de 3 ou 4 semaines vous demande beaucoup de préparatifs. Toutefois, vous devez quand même tenir compte de quelques petites choses.

Premièrement, vous devez comprendre que la première journée sera surtout consacrée à faire le tri des nombreux courriels et à se mettre au courant des projets. Évitez donc de planifier des rencontres importantes avec des clients ou de leur assigner des tâches exigeantes pour ce premier matin, ou même pour la durée entière de cette journée.

Deuxièmement, essayez de vous rappeler si des événements marquants ont eu lieu dans l’organisation pendant leur absence.

  • A-t-on conclu cette vente importante sur laquelle on travaillait?
  • Le département a-t-il commencé un nouveau projet?
  • Est-ce qu’un employé a quitté l’entreprise?
  • Est-ce qu’il y a un nouvel employé?

Beaucoup de choses peuvent se passer dans l’espace d’un mois, donc assurez-vous que vous, ou une autre personne qualifiée, puissiez passer ces changements en revue avec la personne de retour au travail.

Retour au travail d’un congé de maladie

Quand un employé retourne au travail après un congé de maladie, vous devez tenir compte de plusieurs aspects pour assurer une transition en douceur. Contrairement à des vacances ou à un congé sabbatique, cet employé a dû s’absenter parce qu’il souffrait physiquement, mentalement ou émotionnellement, et a donc besoin de temps pour se rétablir avant de retourner au travail.

En tant qu’employeur, vous devez élaborer un plan basé en partie sur la compréhension, la flexibilité et le respect de la vie privée. Vous (ou une autre personne qualifiée) devriez accompagner cette personne pendant leur première journée ou leur première semaine de retour au travail pour les réintroduire au climat de travail, pour les mettre au courant des événements passés et en cours, et pour les informer de ce qui a été ajusté pour répondre à leurs besoins.

Souvenez-vous que ces individus ne seront peut-être pas aussi enthousiastes ni aussi impliqués pendant leurs premières journées de retour au travail, ainsi vous devez ajuster votre plan selon leurs niveaux de motivation et d’énergie.

Bien que vous puissiez vous attendre à un certain niveau de détachement pendant cette transition, assurez-vous d’être conscient de la possibilité de présentéisme si ce détachement persiste.

Si vous n’avez pas les ressources nécessaires pour fournir le soutien ou un service de conseil dont cet employé a besoin, assurez-vous de pouvoir lui offrir un endroit sécuritaire, comme un programme d’aide aux employés, où il pourra évacuer son stress et partager ses préoccupations possibles.

De la carrière à la maternité, puis de retour à nouveau

Contrairement à un congé de maladie, une employée en congé de maternité s’absente en raison d’une chose beaucoup plus positive et gratifiante : devenir parent. Pourtant, comme dans le cas des employés en congé de maladie, son retour au travail exige aussi de la flexibilité, de la compréhension et un certain temps pour la réintégration.

Ce que vous devez comprendre en tant qu’employeur, c’est que pendant la dernière année, le rôle principal de cette personne consistait à élever son enfant, à en prendre soin et à être une source de sécurité pour lui. Ainsi, vous devez être conscient et accepter le fait que cette employée pourrait ressentir une certaine culpabilité et inquiétude pendant cette transition. Gardez à l’esprit qu’elle a besoin de mieux gérer la conciliation travail-famille, donc faites preuve d’ouverture d’esprit, surtout pendant les premiers mois, afin de répondre à ces besoins. Par exemple, vous pouvez suggérer des heures de travail plus flexibles ou le télétravail.

Contrairement à certaines personnes qui reviennent d’un congé de maladie, ces employées pourraient être très ouvertes à l’idée de partager leur expérience avec leurs collègues : elles pourraient montrer des photos de leur bébé, discuter des différents accomplissements de leur enfant et parler des hauts et des bas de la vie d’un parent. Elles chériront certainement ce nouveau chapitre de leur vie, et elles voudront probablement en partager certains aspects avec d’autres personnes. Soyez donc patient et laissez-leur le temps de parler de leur vie de maman… ou de papa! C’est ce que ces personnes ont vécu pendant les 12 derniers mois.

Que ce soit un congé de maladie ou de maternité, soyez attentif à cette transition émotionnelle. Ces employés seraient moins enclins à éprouver du ressentiment et seraient plus portés à être motivés et à être disposés à se lever pour aller travailler s’ils savent qu’on a leurs besoins à cœur.

Atman : le dénominateur commun pour tous les plans de retour au travail

Vous êtes probablement en train de vous dire que « tout cela est bien beau, mais ça me mène où? Comment Atman peut-il aider? » Eh bien, toutes les suggestions pour favoriser le retour au travail sont plus efficaces si vous comprenez comment une personne est bâtie. En connaissant ses réflexes naturels, ses forces, ses sources de motivation et sa résistance à la pression, vous serez sans doute en mesure d’élaborer un plan de transition, fait sur mesure, pour répondre aux besoins de cette personne.

À titre d’exemple, si vous savez dès le commencement que la personne qui revient au travail est, de nature, moins à l’aise avec le changement, sensible au climat de travail et tend à prendre les choses plus personnellement, vous allez peut-être vous concentrer davantage sur certains aspects :

  • Vous assurer de communiquer et d’expliquer tout changement fait pendant son absence de façon à ce que l’employé(e) ne manque pas de confiance en lui/elle.
  • Lui accorder plus de temps pour assimiler ces changements et l’inviter à poser les questions qu’il/elle pourrait avoir.
  • Lui expliquer le raisonnement derrière ces changements.
  • Si possible, insister sur le fait que ces changements n’ont pas eu lieu parce qu’il a fait quelque chose de mal : l’aider à voir que c’est pour le bien de toute l’organisation.

Si la personne a une personnalité qui fait en sorte qu’elle est motivée par les résultats, par la compétition, par la prise de risques et par les défis, elle ne voudrait peut-être pas que vous attendiez trop longtemps avant de lui assigner des projets stimulants ayant des mesures et des objectifs quantifiables.

Il est essentiel que vous soyez en mesure d’identifier les différentes personnalités de vos employés qui retournent au travail, peu importe la raison pour laquelle ils se sont absentés. Voilà l’étape clé dans l’élaboration de tous les plans de transition.

Qu’un employé retourne au travail après des vacances, un congé de maladie ou un congé de maternité, préparez un plan, faites en sorte que quelqu’un soit disponible pour l’accompagner pendant le premier jour (ou les premiers jours), avisez les autres de son retour, et par-dessus tout, restez flexible et offrez votre soutien! Soyez surtout conscients de ses traits de personnalité afin de favoriser une transition harmonieuse. Vous devez comprendre que ces employés auront peut-être besoin de plus de temps pour s’ajuster, et fournissez d’autres moyens de soutien au besoin. Vous pouvez le faire! Vous pouvez aussi laissez Atman vous aider à mieux comprendre les besoins de l’employé de retour au travail!

S'abonner à notre Infolettre

Recevez des contenus inédits pour vous aider à embaucher plus intelligemment, à diriger plus efficacement et à mieux vous développer.