preeloader

Jeune génération, nouvelles technologies, pénurie de main-d’œuvre qualifiée, situation économique variable – nommez-les! Les raisons qui façonnent les changements du marché du travail sont nombreuses. Il est donc temps de faire place au recrutement 2.0!

Cela dit, le recrutement traditionnel n’est pas pour autant relayé aux oubliettes. Il s’agit plutôt d’intégrer les réseaux sociaux et les blogues à vos méthodes et d’en tirer profit. Voici donc plus en détail ce qu’est le recrutement 2.0 et surtout, comment bien l’utiliser!

 

Quels sont ces réseaux sociaux du Web 2.0?

Le recrutement 2.0 fait appel à divers réseaux sociaux qui n’ont rien de vraiment différent de ceux que vous utilisez par plaisance. Cela dit, plutôt que d’en faire un usage personnel, ces sites sont utilisés à des fins de recrutement et de partage de l’image de votre entreprise. Alors, quels sont-ils?

Facebook: Vous pouvez utiliser ce réseau social pour présenter votre entreprise et lui donner une voix, mais également pour vérifier le profil de certains candidats. Bien que cette pratique soit remise en question, elle vous permettra d’avoir un survol rapide de la personne. Si certaines générations y sont moins présentes, notez que dans une perspective Web 2.0, votre organisation doit être présente sur ce réseau.

Twitter : Ce site de microblogage vous permet de joindre un certain type d’utilisateurs d’Internet, particulièrement les professionnels des milieux du marketing, de la communication et des technologies de l’information. Les publications sont limitées à 140 caractères, mais l’utilisation d’hyperliens raccourcis et de messagerie vous permettra d’en dire davantage!

LinkedIn: Voilà un site exclusivement réservé au réseautage professionnel. Les relations entre les membres s’établissent sous la permission de ces derniers. Vous y trouverez notamment les CV et les coordonnées des membres ainsi que les publications qu’ils partagent, mais également le profil de certaines entreprises et leurs accomplissements.

D’autres techniques de recrutement 2.0 font également leur entrée. De plus en plus courantes, elles doivent être considérées:

YouTube: Utilisé pour la diffusion de millions de vidéos, YouTube peut également servir les besoins de votre organisation. Vous pouvez entre autres y fonder une chaîne et y partager des capsules vidéo sur l’entreprise : vos employés, vos accomplissements et même vos souhaits loufoques des Fêtes – de quoi charmer des employés potentiels.

Blogue: Les blogues et la publication de billets permettent aux entreprises de démontrer leur savoir-faire en partageant des contenus dans un ton moins formel que celui utilisé sur leurs sites. Prenez garde, il ne s’agit pas d’un publireportage, mais bien de contenus authentiques qui servent les intérêts des internautes!

Une version mobile de votre site: Cette version adaptée permettra aux candidats potentiels de consulter votre site à l’aide d’un appareil intelligent où qu’ils soient et qui sait, peut-être même de postuler aux emplois offerts.

 

Comment utiliser les réseaux sociaux?

La plupart du temps, il en revient aux équipes de communication ou de marketing d’afficher et de gérer la personnalité de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Cela dit, n’hésitez pas à vous impliquer, car les retombées sont également bénéfiques dans la gestion des ressources humaines.

Vérifiez d’abord si votre entreprise possède un profil de recrutement sur les divers réseaux sociaux. Il se peut fort bien que l’organisation ait un profil public qui fait l’éloge des produits et des services offerts, mais que les ouvertures de postes n’y soient pas publiées.

De deux choses l’une; vous pouvez demander d’intégrer vos offres d’emplois aux publications de l’organisation, ou encore créez un tout autre profil, celui-là uniquement dédié au recrutement et à l’embauche. À cet égard, certains réseaux comme LinkedIn vous permettent à la fois de contribuer au profil de l’entreprise, mais également d’agir en votre nom personnel, à titre de professionnel lié à une entreprise.

Quelle que soit votre stratégie, assurez-vous d’en discuter avec les principaux intervenants : équipe de communication, équipe de marketing, gestionnaire des réseaux sociaux, etc. Votre organisation doit avoir une seule personnalité sur Internet, assurez-vous que toutes les offensives sur les réseaux sociaux s’accordent et servent les besoins de l’organisation.

 

Que fait-on sur les réseaux sociaux?

Les réseaux sociaux se caractérisent par leur spontanéité, c’est bien vrai. Mais une gestion efficace des réseaux sociaux se distingue également par une stratégie forte et une mise en application rigoureuse.

D’une part, vous devez afficher un profil de l’entreprise accrocheur qui attirera les candidats potentiels et contribuera à faciliter le processus de recrutement.

D’autre part, vous devez repérer les candidats dont le profil correspond à vos besoins, qu’ils soient à la recherche d’un emploi ou déjà à l’embauche ailleurs. Vous pourrez ainsi vous servir des réseaux sociaux pour lancer des perches parmi vos contacts et dans des groupes de discussion, ainsi que pour identifier des candidats potentiels.

Finalement, vous devez assurer une présence, en votre titre professionnel ou au nom de votre organisation, qui vous permettra d’occuper un certain espace virtuel et de faire partie des entreprises considérées lors de la recherche d’emploi.

 

Comment fait-on du recrutement 2.0?

Pour ce faire, déterminez le profil des candidats que vous souhaitez recruter : quelle langue parlent-ils? Quelles sont leurs principales sources d’intérêt professionnel? Quels sont leurs critères de sélection d’emploi? Quel est leur genre, leur âge moyen, leurs habitudes de consultation des réseaux sociaux?

Une fois le profil établi, vous serez à même de cibler le meilleur réseau pour les joindre et d’y diffuser vos messages. À titre d’exemple, les professionnels de la gestion des ressources humaines, de la vente, des communications, du marketing et des technologies de l’information privilégient LinkedIn et Twitter.

 

Adoptez une stratégie

Même si l’information qui circule sur les réseaux sociaux semble effrénée, il est primordial de prendre le temps nécessaire pour établir une stratégie. À cet égard, songez à établir un calendrier des publications que vous souhaitez faire et échelonnez ces dernières.

Rien ne sert de bombarder votre réseau une fois par mois, les algorithmes de gestion des réseaux sociaux auront tôt fait de vous faire oublier. Pensez plutôt à répartir vos publications dans le mois, la semaine et la journée – en effet, certaines heures de la journée pourraient vous être favorables! Mais n’ayez crainte, la majorité des réseaux sociaux vous permettent de programmer des messages pour une publication ultérieure, vous évitant ainsi de vous lever très tôt ou de vous coucher très tard!

 

Trop, c’est comme pas assez!

Dans votre planification, déterminez également qui seront les membres de votre équipe consacrés à cette tâche. La programmation de publications est pratique, mais pourrait s’avérer désastreuse si plusieurs personnes enregistrent des messages sans se consulter – imaginez alors le flux de communications que recevraient vos candidats potentiels!

Rappelez-vous que les utilisateurs des réseaux sociaux peuvent choisir ce qu’ils voient dans leur fils de nouvelles. Faites en sorte d’être un leader et non pas une organisation qu’ils bloquent en raison de la surabondance ou de l’impertinence des publications.

 

Prenez garde, vous ne faites pas du service à la clientèle

Généralement, les clients sont plus enclins à manifester leur insatisfaction sur les réseaux sociaux des entreprises que d’y afficher leurs compliments. À cet effet, il est possible que par manque de ressource, un client pose une question sur un produit ou fasse part de son mécontentement à même vos publications de type ressources humaines.

Suivez donc ces deux étapes :

  • Restez calme. Certains commentaires maladroits pourraient vous donner envie de répondre sur-le-champ. Rappelez-vous que dans le monde Internet 2.0, rien ne disparaît réellement, il faut donc agir avec retenue.
  • Prenez une décision au meilleur de vos connaissances. La publication suivra son chemin et sera remplacée par de nouvelles, selon votre échéancier. Vous pouvez également répondre poliment et orientez le client vers votre service à la clientèle. Qu’importe la solution choisie, n’oubliez pas de partager cette information à l’équipe de service à la clientèle, qui sera apte à réagir le cas échéant.

 

Quelques erreurs à éviter sur les réseaux sociaux

  • Erreurs de langue ou de faits dans vos publications
  • Profil désuet ou incomplet
  • Surabondance ou impertinence des publications
  • Utilisation d’un ton inapproprié (trop familier ou trop formel)
  • Utilisation maladroite des fonctions : certes il existe des émoticônes et des mots-clic (hashtags), assurez-vous de les utiliser avec parcimonie.
  • Étroitesse du contenu. Toutes les publications n’ont pas à porter sur l’embauche. Certaines peuvent par exemple faire état d’un prix de gestion des ressources humaines, de formations offertes aux employés, d’une journée de consolidation d’équipe, ou même d’articles intéressants d’une autre provenance – tout cela vous permettra de dorer votre blason, sans trop pousser la note.

 
Le recrutement 2.0 n’est ni le luxe des entreprises œuvrant en technologies de l’information, ni une tendance avant-gardiste. Il s’agit d’une façon efficace d’optimiser vos efforts de recrutement et de moderniser vos méthodes plus traditionnelles, sans pour autant les oublier. Bien que laborieux en apparence, le recrutement 2.0 est à la portée de toutes les organisations et lorsqu’il est bien exécuté, est riche en retombées pour l’entreprise. Le plus beau là-dedans? De nombreux experts peuvent vous aider à y arriver ou encore contribuer à optimiser votre stratégie entamée. Alors, le recrutement 2.0, on like?

Stephane Poirier

Stephane Poirier is passionate about technology and innovation. For over 15 years, he has devoted his professional career to the computerization of human resources management and human capital development in businesses. Hardworking entrepreneur, he makes sure success is derived from his employees' happiness and engagement!

À propos d’AtmanCo

Améliorez votre productivité, performance et prospérité en vous concentrant sur votre atout le plus important: vos employés. Du recrutement à la retraite, les évaluations psychométriques d’AtmanCo vous aideront à atteindre le bonheur en entreprise (ou ce qu’on aime appeler Business Happiness)!

BLOGUEUR INVITÉ

Avez-vous une belle plume? Êtes-vous passionné(e) de RH, leadership et développement organisationnel? Voulez-vous figurer sur notre blogue pour entreprises performantes? Vous avez de la chance parce que nous acceptons les articles de blogueurs invités! Il suffit de consulter ces directives pour débuter.