preeloader

Tout au long de notre histoire, nous avons pu côtoyer des leaders inspirants qui nous ont légué des leçons précieuses issues de leurs échecs et de leurs succès.

Les détails spécifiques de leurs situations respectives ont beau ne plus être d’actualité, les leçons qu’ils nous ont laissées ainsi que les messages qu’elles véhiculent restent pertinents même aujourd’hui.

Il est naturel de penser que de gérer une immense multinationale requerrait d’importantes compétences en leadership, mais on oublie souvent que gérer une startup et la mener au succès peut également nécessiter une profusion de qualités de leader.

Dans cet article, nous allons prendre appui sur quelques leçons de l’histoire qui devraient être considérés par les leaders de startup.

 

Quel est le bon style de leadership pour votre entreprise?

Lorsqu’on se pose la question sur les styles de leadership, il peut être difficile de savoir auquel se référer. Les modèles de leadership peuvent varier dans l’appellation qu’on leur donne pour les décrire, ou encore dans la quantité de styles qu’on propose…

1. Sun Tzu – Observer et s’adapter

Plusieurs leaders proclament que le leadership, c’est avoir une grande vision, établir des objectifs et les affronter sans détour. Simple et direct!

Quand la réalité les frappe, ils voient que les circonstances ne sont pas toujours favorables, qu’ils n’ont pas bien estimé le potentiel du marché, ou encore qu’à cause d’un incident comme un déversement de pétrole, les chiffres sont contre eux.

Sun Tzu a dit qu’avant d’aller en guerre, on devrait observer le terrain et en tirer le maximum. Étudier l’environnement et la compétition est une stratégie importante pour emporter la victoire en situation de guerre. Par exemple, dans son livre « L’art de la guerre », Sun Tzu dit qu’on peut déterminer qu’un soldat ennemi est fatigué et désespéré « quand on le voit manger son propre bétail ».

Tandis qu’il serait difficile d’appliquer les arguments exacts qu’il détaille dans son ouvrage, on peut en tirer quelques leçons de base qui restent clairement valides jusqu’à ce jour.

En tant que fondateur de startup, si vous planifiez vous aventurer dans un nouveau domaine, assurez-vous de bien faire vos études de marché et de comprendre comment vous pourriez vous servir de vos initiatives précédentes pour gagner du terrain sur vos compétiteurs.

 

2. Nelson Mandela – Répandre la force et non la panique

Les startups font partie des environnements les plus volatils, du moins pour les quelques premières années.

Il y aura certainement des mauvaises nouvelles inattendues, des échecs et des coups durs. En tant que fondateur, vous pourriez même finir par vous questionner sur votre bon jugement, perdre confiance en vous et même céder à la panique!

Mais, honnêtement, vous n’êtes pas qu’un fondateur de startup, n’est-ce pas? Vous êtes aussi leader, et pour le bien de votre équipe et de vos employés – peu importe comment vous vous sentiez – vous devez toujours donner le meilleur de vous-même.

Voici une histoire et une leçon à en tirer : Nelson Mandela était au beau milieu d’un voyage lorsqu’en plein milieu de son vol, le moteur de l’avion est tombé en panne et il a fallu accomplir un atterrissage d’urgence. Le pilote qui voyageait en compagnie de Mandela a dit que celui-ci n‘a pas montré la moindre once de panique ou de peur, continuant plutôt de lire son journal. Lorsqu’interrogé sur l’événement plus tard, Mandela a admis qu’il s’est très certainement senti effrayé, mais il a tout simplement refusé de le montrer.

S’ils voient de la peur en vous, les membres de votre équipe paniqueront certainement, eux aussi. Mais si vous restez confiant(e) et vous le leur montrez, ils pourront s’attaquer même aux obstacles les plus difficiles.

 

3. Bill Gates – Comprenez que votre équipe, c’est ce qu’il y a de plus important

Bill Gates a dit, lors d’une de ses entrevues : « Être en mesure de trouver des personnes différentes avec qui il est plaisant de travailler et déterminer comment réussir à faire en sorte que ces personnes et ces vastes compétences travaillent bien ensemble a été l’un des plus grands défis. » (Traduit par l’auteur.)

 

10 caractéristiques d’une équipe exceptionnelle

Les équipes fortes préservent votre entreprise quand ça va mal, quand le monde entier est contre vous et rien ne va comme vous le voulez. Les bonnes équipes ont des liens solides, ce qui aide à garder le moral lors de périodes difficiles. Les excellentes équipes savent exploiter les forces et compenser les faiblesses de leurs membres.

Selon Bill Gates, peu importe le génie ou les habiletés techniques incroyables, à la fin, sans la bonne équipe et les bonnes personnes pour vous supporter, tout cela ne sert à rien.

Voici quelques astuces pour vous assurer de mener une équipe de classe mondiale :

  • Des pratiques d’embauche bien conçues et stratégiques sont obligatoires – vous ne pouvez pas créer la bonne équipe sans les bonnes personnes.
  • Planifiez fréquemment des activités à l’extérieur du contexte du travail pour votre équipe.
  • Les startups ont souvent une petite main-d’œuvre, alors profitez-en pour apprendre à connaître chaque employé. Restez également à jour sur leurs vies personnelles.
  • Assurez-vous de prendre le temps de discuter de toutes les décisions importantes avec eux – tout le monde veut faire partie d’une grande vision.

 

4. Marissa Mayer – Encouragez l’innovation en traitant chaque employé comme un entrepreneur

Même si Marissa Mayer n’a pas fait partie de l’équipe fondatrice de Google, elle a néanmoins joué un rôle majeur pour faire de l’entreprise ce qu’elle est aujourd’hui – l’engin de recherche de vos rêves les plus fous.

Alors est-ce qu’on pourrait vraiment nier le fait qu’elle est tout autant un entrepreneur que Larry Page?!

Voilà la force de l’encouragement de l’innovation au travail! Marissa est responsable de plus de 100 fonctions de recherche Google que nous utilisons aujourd’hui, incluant l’expansion vers de nouvelles langues.

Considérez la chose suivante : chaque employé est une usine à idées. Mieux ils comprennent ce que votre startup accomplit, plus il y a de probabilité qu’ils trouvent des idées pionnières et ébranlantes. Ne leur refusez pas cela et les gardant dans le noir ou en les traitant comme de simples employés qui font du « 9 à 5 ».

Je crois fortement en la notion suivante : quand un employé créé une nouvelle idée de projet, il en devient le PDG et tout le monde, incluant les co-fondateurs, le suit dans la planification et l’exécution de l’idée.

 

5. Jules César – Apprendre à être un fin stratège

Jules César savait qu’utiliser une dague courte (gladius) contre des épées longues et lourdes, comme celles dont ses ennemis se servaient, ralentirait l’adversaire et serait donc une stratégie gagnante pour emporter les batailles.

Durant son règne, il a prouvé maintes fois que pour gagner, il faut penser stratégiquement et de manière novatrice. C’est une leçon que les « gourous » du business prêchent et révèrent jusqu’à ce jour.

Considérez l’exemple de Steve Jobs : il savait qu’il pouvait contribuer à démarquer Apple de la compétition en voyant plus loin que les conteneurs encombrants qu’on appelait alors des ordinateurs. Il a démontré que d’avoir une stratégie mène au succès. Maintenant, Apple est la quintessence même de la créativité et l’efficacité.

 

Comment favoriser le développement du leadership

” Est-ce qu’on naît leader ou on le devient? ” Cette question ancestrale, qui est un peu trop simplificatrice, comprend beaucoup de nuances. Est-ce possible que certaines personnes soient nées avec des prédispositions pour le leadership, avec un plan inné du leadership qu’on peut développer… la réponse est oui!

La seule manière d’avoir un impact maximum est d’utiliser vos habiletés de manière stratégique. En tant que leader de votre entreprise, c’est à vous de garder en tête la vision ultime et de créer des stratégies qui évoluent dans cette direction.

C’est simple – vous guidez et votre entreprise vous suit – vous devez donc vous assurer de ne pas prendre la mauvaise direction.

La gestion est de bien faire les choses; le leadership est de faire les bonnes choses.

– Peter Drucker (traduit par l’auteur)

Niraj Ranjan Rout

Niraj est le fondateur de Hiver, une application qui transforme Gmail en un puissant outil de support client et de collaboration.

À propos d’AtmanCo

Améliorez votre productivité, performance et prospérité en vous concentrant sur votre atout le plus important: vos employés. Du recrutement à la retraite, les évaluations psychométriques d’AtmanCo vous aideront à atteindre le bonheur en entreprise (ou ce qu’on aime appeler Business Happiness)!

BLOGUEUR INVITÉ

Avez-vous une belle plume? Êtes-vous passionné(e) de RH, leadership et développement organisationnel? Voulez-vous figurer sur notre blogue pour entreprises performantes? Vous avez de la chance parce que nous acceptons les articles de blogueurs invités! Il suffit de consulter ces directives pour débuter.