preeloader

Les équipes sont au cœur même du succès de l’entreprise.

Combien de fois avez-vous entendu de telles déclarations? Probablement des milliers de fois. Et on ne peut pas vraiment ne pas être d’accord; on sait tous que les équipes efficaces font la réussite ou l’échec d’une organisation. Néanmoins, la gestion d’équipe est l’une des tâches les plus difficiles à confronter pour les entreprises et les leaders.

Alors pourquoi est-ce que la gestion d’équipe continue à échouer, et qu’est-ce qu’on peut y faire? Il y a plusieurs raisons à cela, et encore plus de solutions proposées. C’est pourquoi je vais essayer de réduire la question aux éléments essentiels. Au travail!

 

1. Manque d’alignement autour d’une vision commune

Élémentaire, mais crucial.

On peut débattre à la journée longue sur ce qu’est l’essence de la gestion d’équipe efficace – certains diront que c’est la motivation, d’autres que c’est l’engagement, l’imputabilité, la liste peut continuer pour des jours et des jours. Mais je revendique que l’une des contributeurs principaux à l’échec de la gestion d’équipe est un manque d’alignement autour d’une vision commune.

Ne vous méprenez pas; la motivation, la responsabilisation, l’imputabilité, et tous ces autres facteurs sont incroyablement importants. Ce que je dis, en revanche, c’est qu’on ne peut atteindre aucun d’entre eux sans avoir de vision commune.

C’est de la pure logique. Pourquoi est-ce qu’on se fatiguerait à motiver, responsabiliser et promouvoir l’imputabilité, de toute façon? N’est-ce pas dans le but d’atteindre un objectif et une vision que vous envisagez en tant que leader?

Ce qui est génial avec le concept de vision, c’est que si vous en avez une qui est intéressante et bien communiquée, cela peut être une source de motivation en soi.

Alors, en conclusion, ayez une vision intéressante et excitante, communiquez cette vision clairement et efficacement, et ensuite assurez-vous que tout le monde soit excité et engagé!

 

4 façons de construire une équipe qui est faite pour durer

Bâtir une équipe efficace est possiblement l’un des défis les plus difficiles et importants qu’une compagnie doive surmonter. Qu’il s’agisse d’une jeune ou d’une grande entreprise, c’est quand mêmes vos équipes qui font le travail. Mais il faut beaucoup de temps (et assez d’essais et erreurs!) avant de tout réussir comme il faut.

2. Manque d’alignement autour des approches de travail

Super. Vous avez une vision claire qui excite votre équipe et la pousse à atteindre un but bien défini. Et maintenant?

Maintenant, tout le monde se disperse et commence à faire ce qu’il a à faire… et le chaos s’ensuit.

Il est très important que l’approche au travail soit enlignée avec la vision globale et vos attentes en tant que gestionnaire et leader. Si votre vision inclut un élément d’innovation, alors donnez le temps et les outils nécessaires à vos employés pour qu’ils puissent innover. Si vos objectifs sont orientés vers la collaboration d’équipe, alors revisitez votre système de compensation et vos programmes de reconnaissance qui supportent cet objectif.

Le plus souvent, on retrouve une équipe de personnes incroyablement talentueuses qui ont été placées ensemble… et c’est tout. Si vous n’offrez pas de bon leadership, de ligne directrice, d’environnement et d’approche au travail, ces individus formeront toujours un « groupe » à la place de se transformer en la super équipe que vous espérez voir.

 

3. Absence de responsabilités et d’imputabilité bien définies

Vous verrez ce conseil partout, et pour de bonnes raisons!

Le jeu du blâme n’est jamais amusant, en particulier quand on se retrouve au bout du doigt pointé. Et, bien sûr, tout ce à quoi un peut penser dans une telle situation, c’est « mais ce n’est pas vraiment (ou entièrement) de ma faute! »

Il est très facile de se retrouver empêtré dans le jeu du blâme, mais est-ce qu’on ne serait pas plus heureux s’il y avait des responsabilités clairement définies afin que les gens puissent être imputables? La gestion d’équipe est une chose délicate, mais les meilleures équipes prennent leurs responsabilités.

Établissez des responsabilités claires et définies dès le début. Non seulement cela rendra la vie de tout le monde un peu moins stressante, mais cela rendra également votre équipe beaucoup plus efficace.

 

Compétences en résolution de conflits : les avez-vous?

Quand on y pense bien, on réalise qu’on passe énormément de temps au travail en compagnie de nos collègues. La communication et le travail d’équipe pour atteindre des buts communs sont des éléments de tous les jours, et y parvenir dans un environnement stressant, exigeant et en mouvement peut clairement causer de la friction.

4. Absence de repères mesurables

Des repères mesurables, c’est génial. On sait tous qu’avoir des repères mesurables aide avec la supervision, l’imputabilité, le contrôle de qualité et la mesure du progrès au sein des équipes. Mais ce que plusieurs leaders ne sont pas en mesure de reconnaître, c’est le pouvoir motivationnel des repères mesurables.

Soyons honnêtes, il y a les personnes qui sont motivées pas des objectifs à court terme, et celles qui sont motivées par les objectifs à long terme. Il n’y a rien de mal dans les deux cas, chacun a ses aspects positifs et négatifs. Mais on est réellement en mesure d’atteindre la gestion d’équipe efficace quand on utilise les pratiques exemplaires en tant que facteurs motivationnels.

Prenez le temps d’apprendre à connaître votre équipe et comprendre ce qui motive ses membres. Servez-vous d’outils ou effectuez une évaluation de la motivation, s’il nécessaire. Il y a certains investissements qui en valent toujours la peine, et investir dans votre équipe en fait certainement partie.

 

5. Gestion d’équipe sans gestion de conflit

La mauvaise gestion de conflit est probablement l’un des plus grands obstacles à l’efficacité de l’équipe.

Que vous pensiez que la gestion de conflit soit votre point fort ou faible, il y a toujours un certain type de situation qui vous laisse dans l’embarras. Et c’est normal, entre autres à cause que tout le monde est différent. On agit tous de manières différentes, on réagit différemment, et on a des perceptions variées de la situation.

 
La gestion de conflit, c’est très délicat. Et elle le devient encore plus dans l’environnement de travail d’aujourd’hui. Les entreprises choisissent d’avoir de plus petites équipes à cause de leur aptitude à être plus adroites et agiles. Des équipes plus petites peuvent également être incroyablement efficaces à cause qu’il est plus facile d’identifier les forces de chaque membre et d’en tirer profit. Mais des plus petites équipes, ça veut aussi dire qu’il est plus facile que le business devienne personnel.

C’est bien ce genre de situation qui mettra vos aptitudes de résolution de conflit en tant que leader à l’épreuve. Maîtrisez vos talents et procédez avec prudence. Et oui, il vous faudra procéder. Rien de bon ne peut venir du fait d’éviter une situation et espérer que tout se résolve par soi-même. Ce qui a commencé en étant un petit conflit peut éventuellement devenir un problème insurmontable.

Un autre bon conseil est d’être proactif/proactive; considérez les compétences et personnalités des membres de votre équipe avant de la construire. Est-ce qu’elles sont trop similaires? Trop différentes? Ou est-ce qu’elles sont superbement compatibles?

 

Le rapport de complémentarité: primordial pour vos équipes

On ne le se cachera pas, il y a ces gens au travail avec qui on a plus d’affinités professionnelles que d’autres et avec qui on préfère collaborer. Justement, les problèmes de collaboration engendrent de sérieuses pertes de temps et d’énergie et peuvent dégénérer en conflit.

Ne vous méprenez pas, je crois sincèrement que tout le monde peut apprendre à bien travailler ensemble, peu importe les différences ou similarités. Mais être conscient de ce à quoi vous avez affaire peut toujours être utile. Alors pensez à organiser une session de consolidation d’équipe, demandez que tout le monde fasse un inventaire de ses habiletés et bêtes noires. Est-ce que ça ne sonne pas comme un excellent plan?

 
La gestion d’équipe n’est pas facile. Mais maîtriser ces pratiques exemplaires vous sera certainement bénéfique. Faites-moi confiance! Assurez-vous d’avoir une vision claire, d’enligner votre équipe et les approches de tout le monde avec cette vision, définissez clairement les responsabilités, soyez un(e) champion(ne) de l’imputabilité, ayez des repères mesurables et attaquez les conflits de front. Et tout ce qui restera à faire après cela est de mener votre équipe au succès! Bonne chance!

Leen Sawalha

L'intérêt de Leen Sawalha sur les effets de la motivation et de comportement sur ​​les entreprises lui a permis d'obtenir un baccalauréat en psychologie et d'un second baccalauréat en commerce spécialisé en gestion des ressources humaines. Actuellement dans le processus d'acquisition de son MBA, l'expertise de Leen se manifeste dans l'intégration des deux disciplines pour améliorer l'efficacité du capital humain en entreprise.

À propos d’AtmanCo

Améliorez votre productivité, performance et prospérité en vous concentrant sur votre atout le plus important: vos employés. Du recrutement à la retraite, les évaluations psychométriques d’AtmanCo vous aideront à atteindre le bonheur en entreprise (ou ce qu’on aime appeler Business Happiness)!

BLOGUEUR INVITÉ

Avez-vous une belle plume? Êtes-vous passionné(e) de RH, leadership et développement organisationnel? Voulez-vous figurer sur notre blogue pour entreprises performantes? Vous avez de la chance parce que nous acceptons les articles de blogueurs invités! Il suffit de consulter ces directives pour débuter.